Matadi Kibala : Le Gouverneur Ngobila Contredit les Statistiques du Ministre des Médias

Partager

Au lendemain du drame de Matadi Kibala le gouverneur de Kinshasa, Ngobila, a contredit les statistiques données par le ministre des médias et porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, le jour du drame.
Matadi Kibala : Le Gouverneur Ngobila Contredit les Statistiques du Ministre des Médias

Au lendemain du drame de Matadi Kibala le gouverneur de Kinshasa, Ngobila, a contredit les statistiques données par le ministre des médias…

Au lendemain du drame de Matadi Kibala le gouverneur de Kinshasa, Ngobila, a contredit les statistiques données par le ministre des médias et porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, le jour du drame. Au jour du drame, Patrick Muyaya a twitté sur son compte personnel que ” Matadi Kibala, sur le lieu du drame avec les ministres de l’intérieur, de la solidarité, le gouverneur de la ville en attendant l’arrivée de Premier Ministre, Lukonde Sama! 26 morts, 24 femmes, 2 hommes et 2 blessés graves. Tous les corps ont été acheminé à la morgue de l’hôpital Mama Yemo”

Et aujourd’hui sur briefing spécial était en direct à RTNC et même podium avec Gobila a dit, “Nous avons décidé de la fermeture de tous les marchés pirates au niveau de Matadi Kibala, contrairement à ce que nous avons dit hier, le bilan est de 25 morts, et non 26.” Et il a ajouté “nous avons décidé de la delocalisation des parkings des bus en provenance du Kongo Central vers le site de Mitendi avec interdiction strict de décharger les marchandises au niveau du marché Matadi Kibala”

Au lendemain du drame de Matadi Kibala le gouverneur de Kinshasa, Ngobila, a contredit les statistiques données par le ministre des médias et porte-parole du gouvernement, Patrick Muyaya, le jour du drame.
Matadi Kibala : Le Gouverneur Ngobila Contredit les Statistiques du Ministre des Médias


Au sujet de l’ambulance, qui est virale sur les médias sociaux, le porte-parole du gouvernement a commenté dans Lingala que “ambulance ememaka ebembe te.” C’était pour expliquer pourquoi les victimes de l’accident de Matadi Kibala ont été entassées dans un bus 207 décrié et “non approprié” selon plusieurs personnes. Et Il a été soutenu par le gouverner de la Ville Gentiny Ngobila.


Patrick Muyaya partage la responsabilité:

“Dans ce qui s’est passé, il y a une grande responsabilité qui revient à l’État, mais aussi une part de responsabilité qui revient aux citoyens. Dans la démarche pour qu’une telle situation ne se reproduise plus, il faut que chacun joue son rôle, lorsqu’une situation de cette nature arrive, c’est un accident. Lorsque l’état doit agir, il ne doit pas agir simplement parce que, l’opinion dit il faut des sanctions. Il faut remonter la question, comprendre les raisons, situer les responsabilités, pour un drame comme celui là, on ne peut pas situer les responsabilités en 24H, sinon on fait de la politique spectacle.”

Facebook Comments Box

Partager