En République démocratique du Congo, cette journée est placé sous le thème : « promouvoir l’automatisation des femmes et des filles ainsi que l’égalité des sexes », ministre de genre, famille et enfant  Gisèle Ndaya

Partager

En République démocratique du Congo, cette journée est placé sous le thème : « promouvoir l'automatisation des femmes et des filles ainsi que l'égalité des sexes »,  ministre de genre, famille et enfant  Gisèle Ndaya
ministre de genre, famille et enfant  Gisèle Ndaya

En République démocratique du Congo, cette journée est placé sous le thème : « promouvoir l’automatisation des femmes et des filles ainsi que l’égalité des sexes », ministre de genre, famille et enfant  Gisèle Ndaya

On célèbre c’est mardi 8 mars, la journée internationale de la femme.

Sur le plan mondial, cette journée est célébrée sous le thème réalisation de l’égalité du genre, toutes les femmes et filles, dans le contexte de politique et programmes relatif aux changements climatiques et la réduction des risques environnementaux et des risques des catastrophes.

En République démocratique du Congo, cette journée est placé sous le thème : « promouvoir l’automatisation des femmes et des filles ainsi que l’égalité des sexes » dans le contexte de la lutte contre les changements climatiques et de réduction des risques de catastrophes ,plusieurs activités sont prévues dans ce cadre notamment lancement par, la ministre de genre, la journée du 8 Mars dans la ville de Mbandaka, province de l’Équateur, et ici à Kinshasa des cultes d’actions de grâce sont prévues pour honorer la mémoire des milliers des femmes et d’enfants, qui sont tombés sous le coups de balles par les ennemis de la RD Congo, on écoute le message de ministre de genre, famille et enfant Gisèle Ndaya

« Le thème national que je viens de vous présenter, nous interpelle tous, et toutes et nous demande d’accroître davantage de moyens et opportunités, à mettre à la porter des jeunes des 2 sexes et des femmes de notre beau pays, afin de travailler dans la parité homme-femme, pour lutter ensemble, contre les défis que nous impose les changements climatiques et les problèmes environnementaux, liés à la déforestation, aux inondations et catastrophes naturelles.
Les changements climatiques et la dégradation de l’environnement, à l’heur de la covid-19 et bien avant souligne la nécessité pour l’humanité toute entière, de tirer la sonnette d’alarme, afin que rapidement les jeunes et les femmes sois impliqué dans les projets et programmes nationaux, aux actions et des réponses durables de la préservation de la faune et de la flore, souvent ravagés par les conflits armés notamment à l’est et dans nos parc nationaux »

Facebook Comments Box

Partager