Ituri : le gouverneur militaire à Kinshasa pour évaluer la sécurité

Partager

Ituri : le gouverneur militaire à Kinshasa pour évaluer la sécurité
Ituri : le gouverneur militaire à Kinshasa pour évaluer la sécurité

Le gouverneur militaire de la province de l’Ituri, le lieutenant-générale Johnny N’kashama Luboya à Kinshasa pour évaluer la situation sécuritaire

Dans la soirée du vendredi 18 février 2022, le lieutenant-général Johnny N’kashama Luboya, gouverneur militaire de la province de l’Ituri, est arrivé à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo. L’ordre du jour du gouverneur de la province de l’Ituri comprend une rencontre avec le président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo.

La situation sécuritaire dans cette partie du pays, qui a été perturbée par les activités des groupes armés, sera examinée par le Président des États-Unis et les autorités militaires.

Le lieutenant Jules Ngongo, porte-parole militaire de FARDC a précisé, « il y a une réunion de commandement entre les forces armées, la police congolaise et le commandant suprême, c’est maintenant de manière particulière le tour de notre gouverneur militaire d’être reçu pour parler de la situation sécuritaire de l’Ituri, c’est pour cela qu’il est à Kinshasa »

Parmi les sujets de discussion sur la table, certaines sources incluent la détention de la délégation du Groupe de travail pour la paix par l’armée du CODECO.

Depuis les récentes attaques de CODECO contre la population civile, la société civile de cette partie du pays a été poussée au bord du gouffre. Elle a signé un mémorandum adressé au chef de l’État le 15 février à Bunia, la capitale de la province de l’Ituri. Dans ce document, la société civile de l’Ituri demande que le président de la République remplace le gouverneur militaire en raison de son inefficacité à restaurer l’autorité de l’État dans cette région du pays.

Facebook Comments Box

Partager