2 mars 2019, le Président Félix Tshisekedi lance le “Programme des 100 jours”…

Partager

2 mars 2019, le Président Félix Tshisekedi lance le “Programme des 100 jours”, un programme d’urgence pour marquer les 100 premiers jours de son quinquennat. Une cérémonie grandiose fut organisée à la place “Echangeur” de Limete (Kinshasa), devant plusieurs personnalités.

“L’intérêt du peuple a toujours constitué et continuera à constituer le fil conducteur de toutes les réformes que j’entends mener au cours de mon mandat”, dira-t-il, précisant que le lancement officiel était pour lui l’occasion de donner aux congolais d’en faire le suivi.

2 mars 2019, le Président Félix Tshisekedi lance le "Programme des 100 jours"...
2 mars 2019, le Président Félix Tshisekedi lance le "Programme des 100 jours"...

Ce programme des 100 jours se focalisait essentiellement sur les secteurs sécuritaire, politique, social, économique, infrastructurel et sur la jeunesse, tout en promettant de revenir face au peuple à l’issue de cette période, pour faire l’évaluation.

ll s’agissait de :
(1) Dans le domaine Politique: Des mesures de grâce présidentielle dans les 10 jours, pour tous les prisonniers politiques, Libération des personnes détenues pour délits d’opinions, Des mesures pour faciliter le retour rapide des exilés politiques

(2) Dans le domaine Sécuritaire : (a) Un nouvel administrateur nommé à Yumbi, pour rétablir la sécurité, (b) Plus de mesure pour sécuriser l’est du pays et le Kasaï-Central.

(3) Dans le social :
(a) Réhabilitation de certains hôpitaux de référence : Hôpital Mama Yemo, Clinique Ngaliema, Hôpital Sendwe à Lubumbashi et Hôpital de Manono.
(b) Veiller à ce qu’une trentaine de centres de santé soient achevés.
(c) Construction de nouveaux hôpitaux.

(4) Dans le domaine de la Justice :
(a) La justice sera administrée par des personnes intègres et aux valeurs irréprochables pour lutter contre la corruption.
(b) La bonne gouvernance par la réalisation d’un code de bonne conduite.

(5) Dans le domaine de l’Education :
(a) Construction ou réhabilitation de 150 écoles.
(b) Redynamisation de la mutuelle de santé des enseignants.
(6) Dans le domaine de l’Habitat :
(a) Construction de maisons sociales.

(7) Dans le domaine de l’Energie :
(a) Relance des travaux des barrages de Kakobola et Katende.
(8) Dans le domaine des Infrastructures :
(a) Construction de nouvelles routes.

Facebook Comments Box

Partager