La Fondation Mzee Laurent Désiré Kabila Face à un Nouvel Acte de Vandalisme

Partager

La Fondation Mzee Laurent Désiré Kabila Face à un Nouvel Acte de Vandalisme
La Fondation Mzee Laurent Désiré Kabila Face à un Nouvel Acte de Vandalisme

La Fondation Mzee Laurent Désiré Kabila Face à un Nouvel Acte de Vandalisme

Dans un communiqué récent, la Fondation Mzee Laurent Désiré Kabila a informé l’opinion publique, tant nationale qu’internationale, d’un acte de vandalisme survenu dans ses installations le 13 mars 2024. Il s’agit de la troisième intrusion de ce type, perpétrée en pleine journée, aux alentours de 10h30, par des individus identifiés comme membres du service de la DEMIAP.

L’établissement, qui est aussi un lieu de mémoire du Héros National Mzee Laurent Désiré Kabila, a vu ses bureaux saccagés et plusieurs objets de valeur, dont des ordinateurs, des clés USB, des disques durs et des téléphones, ainsi que des effets personnels des agents, être emportés. Plus douloureux encore, le véhicule ayant transporté la dépouille de Mzee Laurent Désiré Kabila en 2001 a également été soustrait — un objet d’une grande valeur symbolique pour la fondation et pour la mémoire de l’illustre disparu.

La fondation exprime son indignation face à cette violation flagrante et condamne avec fermeté cet acte. Elle a déploré la détention de trois de ses agents et exige leur libération immédiate et inconditionnelle. En réponse à cet affront, la Fondation Mzee Laurent Désiré Kabila a annoncé son intention d’utiliser toutes les voies légales pour défendre ses droits et obtenir réparation pour les torts subis.

Ce communiqué vient souligner les tensions actuelles et la nécessité de renforcer la sécurité des institutions mémorielles, qui doivent être préservées comme partie intégrante de l’héritage culturel et historique de la nation. La fondation appelle à la vigilance et à la protection accrue des lieux chargés d’histoire, espérant que les responsables seront rapidement identifiés et traduits en justice.

Facebook Comments Box

Partager