Ministre de l’Industrie, Julien Paluku après son retour à Kinshasa, provenance Dubaï

Partager

Ministre de l'Industrie, Julien Paluku après son retour à Kinshasa, provenance Dubaï
Ministre de l'Industrie, Julien Paluku après son retour à Kinshasa, provenance Dubaï

Ministre de l’Industrie, Julien Paluku après son retour à Kinshasa, provenance Dubaï

Leurs déplacements étaient de rassurer, les concessionnaires Darikil Varoki the Gold sur les différentes étapes, qui doivent aboutir à la finalisation Du méga projet c’est pour éviter les éventuelles suspensions du contrat, c’est ce qu’a dit Julien Paluku ministre de l’Industrie à Kinshasa après son retour.

Alors que la première Pierre avait été déjà posé il fallait faire au plus vite, pour évacuer tous les détails enfin qu’une fois que les travaux lancer, pour qu’aucun problème viennent travers.

 Zone économique spéciale sera construite autour de ce port, dans le but de faciliter l’installation d’une série des industries pour la transformation des produits congolais, appelé à être exporté a indiqué ministre de l’Industrie, Julien Paluku « le président de la République nous a dépêché très rapidement à Dubaï, 6 ministères pour que chacun puisse s’alignés sur les différentes thématiques qui va accompagner les projets. Il y a quelques jours, j’ai parlé des conditions suspensives pour que les projets puissent s’exécuter en fait dans chaque projet, il y a les obligations des uns et des autres, dans la mise en œuvre du projets les parties se surveille pour avoir, qui a rempli quoi. Le chef de l’État tient à ce que la République démocratique du Congo ne soit pas la partie qui soit à l’origine de la suspension de ce contrat dans son exécution. Chaque ministre a été tenu à pouvoir se rassuré de la manière, Dont les différentes étapes de son secteur, comment devoir se succéder. Un exemple :   voyez la route principale qui va de Mwanda à banana sa relève du ministère des infrastructures, l l’indemnisation de toutes les personnes qui est occupé cette concession-là, voilà pourquoi ministre des Affaires foncières était de la partie. »

Quand -il sera totalement terminé, ce port en eaux profondes pourra contribuer à une hauteur de plus de 20 % au budget de l’État congolais selon certaines analyses économiques.

Facebook Comments Box

Partager