RDC : Démarrage des Consultations pour l’Unité de l’Opposition et de la Société Civile

Partager

RDC : Démarrage des Consultations pour l'Unité de l'Opposition et de la Société Civile
RDC : Démarrage des Consultations pour l'Unité de l'Opposition et de la Société Civile

Les consultations pour la mise en place d’un cadre de concertation des forces vives et sociales débuteront ce lundi à Kinshasa. Annoncées le 27 mai dernier par Seth Kikuni et Claudel André Lubaya, ces consultations visent à unifier les différentes tendances de l’opposition politique et de la société civile afin de former un front commun face au régime actuel de Félix Tshisekedi.

Face à ce qu’ils décrivent comme une “dérive d’un pouvoir absolu et sans limites” incarné par le président Tshisekedi, les initiateurs de cette démarche espèrent transcender les divisions et créer une dynamique collective pour défendre la République, la Constitution, et les droits fondamentaux des citoyens congolais. “Notre unité, c’est notre force,” clament-ils dans leur appel à l’action.

Les signataires de cette initiative soulignent que la crise politique, sécuritaire, sociale et économique atteint un paroxysme inquiétant. Ils appellent l’opposition et la société civile à s’engager fermement pour inverser cette tendance et redresser le pays. “L’enthousiasme suscité par notre démarche depuis son lancement confirme l’intention de notre peuple de voir les différentes tendances de l’opposition politique et de la société civile transcender leurs clivages et s’opposer en bloc uni,” a déclaré Claudel André Lubaya.

Les consultations incluront des représentants de diverses composantes de la société, notamment les jeunes, les femmes, les syndicats, les fonctionnaires, les travailleurs, et les mouvements citoyens. Cette large participation est essentielle pour répondre aux besoins et aspirations des citoyens.

Ces consultations sont cruciales pour créer une unité solide et défendre les valeurs républicaines. “L’heure est venue du rassemblement des oppositions, et au-delà, de tous les républicains ardents pour conjurer le chaos,” ont conclu Seth Kikuni et Claudel André Lubaya.

Facebook Comments Box

Partager