Kinshasa : Un Chauffeur de Taxi Assassiné et Dépouillé de son Véhicule

Partager

Kinshasa : Un Chauffeur de Taxi Assassiné et Dépouillé de son Véhicule
Kinshasa : Un Chauffeur de Taxi Assassiné et Dépouillé de son Véhicule

Le corps sans vie d’un chauffeur de taxi a été découvert derrière le bâtiment de l’Office National des Transports (ONATRA) dans la commune de la Gombe à Kinshasa. La victime, un conducteur de la société “Yango”, a été retrouvée les mains et les pieds ligotés avec des lacets de chaussures et un linge autour du cou, suggérant une possible asphyxie par ses agresseurs.

L’incident s’est produit tôt le matin du jeudi 4 juillet 2024. Les premiers témoignages indiquent que les assaillants, se faisant passer pour des clients, ont pris la fuite avec le véhicule de la victime. La scène du crime est restée accessible au public jusqu’à 8h30, exposant le corps du malheureux chauffeur aux regards et aux caméras des passants, malgré la présence intermittente de policiers.

Ce meurtre met en lumière la question cruciale de l’insécurité grandissante à Kinshasa, où les agressions et les vols violents deviennent monnaie courante. Les autorités locales sont appelées à renforcer les mesures de sécurité pour protéger les citoyens et prévenir de tels actes de violence.

Le drame de ce chauffeur de taxi souligne l’urgence d’une action concertée pour lutter contre l’insécurité dans la capitale congolaise et garantir la sécurité de tous les travailleurs, en particulier ceux exerçant des métiers exposés tels que les chauffeurs de taxi.

Facebook Comments Box

Partager