Les forces armées de la RDC ont neutraliser 27 rebelles Ougandais

Partager

Les forces armées de la RDC ont neutraliser 27 rebelles Ougandais
Les forces armées de la RDC ont neutraliser 27 rebelles Ougandais

Les forces armées de la RDC ont neutraliser 27 rebelles Ougandais

Probation des ADF sont passés sous contrôle de la FARDC en chefferie de Valesevokutu dans le territoire d’umuru dans la province de l’Ituri au cours des combats entre le 23 et le 25 mars les forces armées de la RDC ont neutraliser 27 rebelles Ougandais, récupérer 10 armes, des bombes et plusieurs munitions le gouvernement militaire de l’Ituri le lieutenant général Johnny Loboya reuters son appelle à la population à faire confiance à son armée. Porte-parole de La FARDC Jules Ngongo.

« Les forces armées de la République démocratique du Congo mène les opérations depuis le 23 jusqu’à nos jours, en territoire d’Irumu contre Les ADF près précisément à Zunguluka, a Mazobe, a Kasoko, l’Est et au sud West de Commanda les forces armées ont mener les opérations sur le point décisif. Les ADF et leur Allié après les combats acharnés les forces armées ont eu l’ascendance sur l’ennemie, les bilans de ces opérations font état de 27 ADF neutralisé légalement, 10 armes récupérer, donc 1 arme pkm, et plusieurs munitions. 8 bombes des mortiers,60 récupérer, des panneaux solaires également à cela s’ajoutent 10 blessés ADF et 4 autres capturer, ce point décisif, ADF et leurs alliés sont passés sous contrôle des forces armées, à la suite de ces opérations, cet au nom du gouverneur militaire et commandant des opérations en Ituri, lieutenant général Luboya Kashama Johnny. Nous appelons la population à continuer à faire confiance aux forces régulières à raviver l’esprit de collaboration et l’esprit patriotique en dénonçant tous ses renégats qui sont déjà aux abois et enfin nous invitons la population à rester vigilante a n’est pas fréquenter les lieux isolés. »

 Le lieutenant Jules Ngongo porte-parole de la FARDC dans la région, de l’Ituri pendant ce temps le chef l’Etat-major de la FADC lui promet la paix à la population de Béni dans le grand Nord-Kivu. Il a rassuré les groupes armés seront traqué, jusqu’à leur dernière retranchement, déclaration faite en son arriver à Beni, le général-major kasanga.

« Les forces armées rassure la population de Béni, quoi qu’il en coûte, pour apporter la paix, pour permettre à cette même population de vécues librement à ses occupations, elle promet enfin que l’ennemie, quel que soit sa nature, quel que soit son origine, sera traquer jusqu’à dernière retranchement et sera éradiquer. Avant le lancement des opérations d’envergure, nous avions une insécurité Asse généralisé sur un certain nombre des territoires de la province de l’Ituri également. Ici l’agglomération des grandes villes de Bénin, les territoires de Beni et même les agglomérations autour, sont sécurisés. Vous dormez, vous vous promener, vous faites toutes ces routes, Tout est calme et donc nous ne disons pas que nous avons terminé, mais nous disons que nous sommes à processif d’éradiquer les phénomènes ADF et nous allons nous y arrivé. Par groupe des 2,3,4,5 en train de chercher la survie médicament, nourriture, argent, cet ennemis-là, déverse sur la population isolée et commit ce que vous appelez massacres, ce que nous avons comme devoir ce d’y aller et de mettre fin. Générale Major richard kasanga. »

Facebook Comments Box

Partager